jeudi 13 juillet 2017

Les 5 personnes clé que tu rencontreras forcément en accédant à la propriété (yeah!)

0

Si tu me suis sur Instagram, tu sais sans doute que je suis propriétaire depuis une semaine tout juste.
Pour fêter ça, j'ai fait une petite liste des cinq personnages clé que tu rencontreras dans ton cheminement vers la propriété, qui aura duré pour ma part, plus d'un an. Mais oui!


1) les agents immobiliers 
En tous j'ai du en croiser quasiment une quarantaine. On retiendra surtout celui qui m'a gentiment invitée à revenir avec mon mari, celui qui quand je l'appelle me dit "je vous envoie la fiche du bien, vous me rappelez quand vous aurez vu avec votre banque" alors que quand Chéri-Bibi l'appelle, trois minutes plus tard, il décroche un rdv sans subir le moindre interrogatoire... et un type dont l'agence s'appelait Bozimo qui nous aurait presque fait croire qu'il sortait de son jet en direct from LA, alors qu'il sortait surtout de sa cabine d'UV. On a eu énormément de mal à contenir notre fou rire.


À noter qu'on en a aussi rencontré un top, Yan Le Breton de l'agence Call'Immo dans le XVIII avec qui c'était un réel plaisir de visiter.

2) le banquier
Alors déjà nous, entre la signature du prêt et celle de l' appart, notre banquier avait démissionné, donc on a du tout reprendre avec le nouveau. Et là, ce fut le drame. Au moment de verser l'argent au notaire pour la signature, il s'est trompé. Manquait 30 000€. Signature décalée, travaux reportés, emménagement compliqué.


3) les déménageurs
On avait décidé d'acheter notre confort et de passer par des professionnels plutôt que de louer séparément un camion (105€), un monte-meubles (250€ la demie journée avec id-lift) et des bras (20€/hre/personne avec l'association Ozanam, qui fait de la réinsertion sociale). Brillante idée. Worst déménagement ever. De 8h du matin à 22h30. On déménageait un T3, hein pas un château !!! Il faut dire qu'entre 10h30 et 14h30, les mecs n'ont pas pu travailler puisque soit-disant le monte-meubles était en panne. Quand j'ai appelé le bureau pour obtenir une réduction qui me semblait plutôt justifiée (certes, je trouve toujours que les réductions dont je peux bénéficier sont justifiées!), le responsable opérationnel m'a dit "je vous fais 63€ de réduction Madame". Sur une facture à 1700€. Il a même ajouté "ah mais vous gagnez peut-être de l'argent facilement, mais 63€ c'est quand même de l'argent Madame, estimez vous heureuse". Donc l'Union des Anciens Déménageurs, à proscrire. La prochaine fois on refera le plan #radinmalin initialement prévu hein. Enfin, on n'espère pas déménager de suite.


4) le notaire (et son clerc)
N'en déplaisent à ceux qui ont des proches notaires, personnellement, j'ai été très mécontente du service fourni.
Amabilité du clerc de notaire égale à celle d'une porte de prison, ni transparence ni accompagnement alors que c'était notre premier achat... et je ne te parle pas de la fois où elle m'a littéralement engueulée au téléphone parce que mon banquier n'avait pas activé le virement des 5% préalables à la signature du compromis. Je me suis souvent demandé pourquoi l'avoir choisie, elle. Peut être parce qu'elle nous avait été recommandée par l'agence immobilière ? Et la tu te dis qu'on aurait dû se méfier (cf. paragraphe 1), certes, mais que veux-tu dans cette jungle...


5) l'entrepreneur Igor-sait-tout-faire
Bien sûr quand tu rentres dans un bien (terminologie technique!), Tu as envie que tout soit à ton goût, ou à minima, que tout soit nickel. Par exemple, nous, on aurait aimé que la salle de bain soit refaite et ne pas se doucher dans une baignoire aux joints noirs et à la faïence cassée. Ou préparer nos repas dans une pièce qui ne porte pas encore les stigmates d'une inondation vieille de 5 ans... Et pour tout ça, il y a (MasterCard oui je sais) Igor. Igor, ukrainien recommandé par une Keupine qui avait elle même refait faire son appart et qui en avait été très satisfaite. Tu comprends pas trop comment c'est possible, Igor, il a un français un peu approximatif, mais son devis est parfaitement rédigé... Et tu comprends pas trop comment c'est possible non plus, mais quel que soit le timing que tu lui donnes, Igor, il te dit qu'il peut le faire.
Bon, en l'occurrence, il va devoir peindre avec les meubles, pendant nos vacances en août et on verra bien ce que ça donne en rentrant...


Si toi aussi, tu as vécu une aventure folle en accédant à la propriété, n'hésite pas à me l'a raconter, ça me permettra de relativiser un peu 😝